Skip to main content
Sepopo-Sèguè : les étudiants du Master Théâtre Éducation sur scène

Sepopo-Sèguè : les étudiants du Master Théâtre Éducation sur scène

Le vendredi 8 avril 2022, l'Espace Level a accueilli le spectacle Sepopo-Sèguè, une idée originale de Kangni Alem. Il s’agit de la toute première représentation des étudiants en Master Théâtre-Education de l'Université de Lomé, devant un public aussi nombreux que conquis.

La scène s’éclaire progressivement. Un musicien s’installe et commence à taquiner une batterie. Le bruit de la percussion réveille le public. Le spectacle commence. Il illustre les déboires d'un jeune homme, Nicolas,  parti étudier en France.  Il laisse au pays Cécilia, son amoureuse, fille de riche mais illettrée. Celle-là même qui l’a pris en charge financièrement. Après 12 ans en France, Nicolas rentre au pays avec une autre femme.

Nœud papillon, bretelles, bas d'éléphants, radio des années 1980... Le public est emporté dans un autre espace-temps. Plusieurs influences théâtrales fusionnent, concert-party ouest-africain, commedia dell’arte. L'ensemble ponctué de chants divers revisités. Les comédiens jouent en français, en éwé et en moba, ce qui rend le spectacle plus savoureux encore.

L’heureux public participe pleinement à la performance. Il rit aux éclats ou encore répond aux personnages. A la demande, le public pleure même à la place de Cécilia. Au baisser du rideau, c’est un public entièrement conquis qui rentre chez lui.

A la fin du spectacle, le professeur Kangni Alemdjrodo évoque déjà un rendez-vous ultérieur. Celui-là, déclare-t-il, se déroulera sur la grande scène Bella Bellow de l’Université de Lomé, pour marquer la sortie de formation de cette première promotion du Master Théâtre Éducation, la promotion dénommée Kokouvito.

Parmi le public, on pouvait noter la présence du responsable pédagogique, le Dr Patron  Henekou, le staff de la Faculté des Lettres, Langues et Arts, du 1er Vice-Président de l’Université de Lomé, le professeur Komlan Batawila et la Représentante résidente de l'Organisation Internationale de la Francophonie au Togo, madame  Tri Hoang Mai Tran.

Pour rappel, la création de la représentation Popo-Sèguè a bénéficié de l’appui financier de l’OIF dans le cadre de ses programmes éducatifs.