Skip to main content
Revendications salariales des enseignants de l’UL : Rencontre de mise au point avec les autorités universitaires

Revendications salariales des enseignants de l’UL : Rencontre de mise au point avec les autorités universitaires

 

Sur l’initiative du Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, le Professeur Majesté Ihou Wateba, et celle de la Présidence de l'UL, une réunion de mise au point et de concertation s’est tenue ce 26 novembre 2020 à la Salle Ahadzi de la Présidence. Cette rencontre survient suite aux récents mouvements de protestation et à l'Assemblée générale du Collectif des enseignants du supérieur de l'UL.

reunion

Le Président de l'UL et le Ministre de l'enseignement supérieur ont invité leurs collègues à ne pas céder aux accusations infondées, à la volonté de diffamer leurs dirigeants ou à s’attaquer à leurs personnes, car cela pourrait conduire à de l’incompréhension et surtout à des escalades judiciaires qui n’honorent en rien l’institution universitaire. Ensuite, ils les ont exhortés à reconnaître les efforts du gouvernement depuis 2011 visant à revaloriser les rémunérations des enseignants des UPT. Ils leur ont également suggéré d’aller au-delà des questions financières et de contribuer plutôt, chacun en ce qui le concerne, à rendre l’UL plus compétitive dans sa mission académique et pédagogique et de recherche.

reunion

La parole a été donnée aux services financiers et à la Direction des ressources humaines qui ont présenté l’évolution du salaire des enseignants des UPT avant et après le protocole d’accord signé le 03 novembre 2011 entre le gouvernement et les syndicats de l’enseignement supérieur. La présentation a tenu compte des grades, des primes et des indemnités de l’assistant au professeur titulaire. Des explications données, il ressort qu’à ce jour, l’accord de 2011 est entièrement soldé.

reunion

Le Président Kokoroko et le Ministre Wateba, après avoir rappelé l'esprit et la lettre du relevé de conclusions du 06 août 2019 et les actions concrètes menées, ont invité les enseignants-chercheurs à  rompre définitivement avec le cycle des contre-vérités,  des diffamations et des fausses informations punis par les textes en vigueur.

reunion

Le Professeur Wateba a rassuré l’assistance que les services financiers de la Présidence sont dorénavant disponibles pour éclairer les enseignants-chercheurs des UPT qui souhaitent  être édifiés sur l'application du protocole en question ainsi que sur les détails financiers y afférents, aussi lilliputiens soient-ils. Les invités ont eu l’opportunité de réagir sur les différentes interventions et ont souhaité que de tels échanges se poursuivent de façon constante pour éviter des situations de crise.

reunion

Enfin,  le Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche a lancé un appel aux enseignants pour plus de responsabilité vis-à-vis des charges statutaires qui ne doivent en aucun cas être négligées ou reléguées au second plan.