Skip to main content
Les femmes de l’UL ont célébré la journée du 8 mars

Les femmes de l’UL ont célébré la journée du 8 mars

Dans le cadre de la journée internationale des droits de la femme, l’Université de Lomé a organisé un forum à l’intention des étudiantes, des femmes chefs services administratifs, des secrétaires principales et des secrétaires particulières, ce mardi 08 mars 2022 à l’Auditorium de l’Université de Lomé. L’objectif était de créer un cadre et un espace où les femmes se donnent rendez-vous avec elles-mêmes, et s’inspirent des modèles de réussite dans leur environnement immédiat.

Comment concilie-t-on vie professionnelle et vie familiale ? Quelle est la recette pour devenir femme enseignant-chercheur à l’Université de Lomé ? Quelle résilience pour quels parcours d’étude pour la jeune fille à l’Université de Lomé ? Voilà certaines des questions auxquelles ont eu à répondre, cinq « femmes puissantes » qui ont constitué le panel inédit de cette après-midi du 08 mars 2022 à l’Auditorium de l’Université de Lomé. 

Leadership, résilience, persévérance, excellence, résument dans leur ensemble, les réponses apportées aux différentes questions d’un auditoire exclusivement féminin, impressionné par des récits de parcours de vie et professionnel, aussi atypiques les uns que les autres.  De l’avis des panélistes, la volonté de réussir, finit par avoir raison de tous les obstacles qui s’étaient dressés sur leurs chemins.

Les échanges se sont déroulés sous la modération de madame Akpé Afi Kuagbenu, enseignant-chercheur à la Faculté de Droit (FDD) de l’Université de Lomé. Le panel était composé de mademoiselle Lethicia Damigou Kolani, déléguée générale des étudiants de la Faculté des Lettres, Langues et Arts (FLLA), madame Kouevi Dométo Kokoè, épouse Akue, chef service administratif à l'Ecole Supérieure des Techniques Biologiques et Alimentaires (ESTBA), Professeur Koutchoukalo Tchassim, enseignant-chercheur à la FLLA, écrivaine, Prof. Kossiwa Zinsou Epse Klassou, enseignant-chercheur à la Faculté des Sciences de l’Homme et de la Société (FSHS), directrice adjointe du centre d’excellence CERViDA-DOUNEDON.

Le forum a été ouvert par la 2ème Vice-Présidente de l’Université de Lomé qui a salué les actions menées par le président de l’institution, le professeur Dodzi Komla Kokoroko, pour la promotion de la vie enseignante, étudiante et administrative au sein de la Belle Cinquantenaire. On pouvait également noter la présence très remarquée du 1er Vice-Président, professeur Komla Batawila.