Skip to main content
Lancement officiel de l’orchestre de l’UL !

Lancement officiel de l’orchestre de l’UL !

 

Mama Napo, Alias, De Mi Amor, dernier guitariste en vie de la diva Bella Bellow
Président de l'UL.

Le lancement officiel de l’orchestre de l’Université de Lomé a eu lieu ce 13 janvier 2022 dans les jardins de la DRH au campus-Nord, en présence du Président de l’Université de Lomé, le professeur Komla Dodzi Kokoroko et d’un carré d’invités. La cérémonie qui s’est déroulée dans le respect des mesures-barrières contre la COVID-19, a été marquée par des prestations d’artistes de la communauté universitaire : Blaise Abolo-Sewavi, Ekué Kounké alias Hola Kaporal Wisdom, Professeur Adama Kpodar, la Chorale et l’orchestre de l’UL. La prestation particulière de Mama Napo, Alias, De Mi Amor, dernier guitariste en vie de la diva Bella Bellow, a ému et tenu le public en haleine.

Adama Kpodar
M. Blaise Abolo-Sewavi du COUL.
​​​
Blaise Abolo-Sewavi
Kaporal Wisdom

 

Kaporal Wisdom
Le jeune KLAUS.

 

Lancement officiel de l’orchestre de l’UL !
Prof. Adjo Dzifa Kokutse Epouse Kokou, Directrice du COUL.

En réceptionnant le lot des matériels de musique des mains du Président de l’Université de Lomé, la directrice du Centre des œuvres universitaires de Lomé (COUL), Professeur Adjo Dzifa Kokutse Epouse Kokou, a salué la dynamique transformationnelle de l’institution qui ne cesse de s’étendre à tous les pans de la vie universitaire. Selon elle, la mise sur pied d’un orchestre à l’UL offre aux différents clubs et associations d’étudiants, le cadre optimal à l’expression de leurs talents et de la culture. Mme le Professeur Kokutse a réaffirmé l’engagement du COUL à prendre soin des matériels ainsi offerts et a exprimé sa gratitude à l’autorité universitaire.

directrice du
Prof. Adama Kpodar à la guitare.
directrice du

Rappelant les grands axes qui fondent ses actions à la tête de l’Université de Lomé, le professeur Kokoroko a invité les acteurs de l’UL à l’accompagner avec des idées novatrices en vue de poursuivre la reconstruction de l’institution universitaire. Car, a-t-il précisé, malgré les avancées significatives obtenues, la Belle Cinquantenaire demeure encore un vaste chantier. Le choix de doter l’orchestre en matériels de musique n’est que la suite logique de nombreuses réformes entamées sur le campus, notamment la construction de la scène Bella Bellow, la création du master Théâtre et Education à la Faculté des Lettres, Langues et Arts.

Kaporal Wisdom
M. Mama Napo, ancien guitariste de Bella Bellow.

Pour rappel, le lot de matériels offert à l’orchestre de l’UL est composé d’un baffle complet (4 bases et 4 lanceurs), d’une batterie complet, d’un amplificateur de 3000 Watt dans racle, d’un amplificateur de 4000 Watt dans racle, d’un amplificateur basse, d’un amplificateur solo, d’un amplificateur piano, d’un piano, d’un standard piano, d’une table de mixage, d’un ultra drive, d’une paire de retour, de huit micros batterie, d’un micro FM, de huit micros simples, de six tiges micro, de jeux de lumière, de deux caissons basse de 18, de marque BERHINGER, d’une guitare basse, d’une guitare solo, d’un câble snake, d’une rallonge de 50 mètres, de six multiprises de 6 trous, d’un ensemble câble  et connecteurs  (jet de câble, connecteur audio, haut-parleur, canaux mâle et femelle, jack, speak on), d’une trompette et d’un micro fantôme.

Que le changement continue à l'UL !

Mama Napo, Alias, De Mi Amor, dernier guitariste en vie de la diva Bella Bellow
Vue partielle des invités.