Skip to main content
UL/Conférence : La langue arabe scrutée à la FLLA !

UL/Conférence : La langue arabe scrutée à la FLLA !

L’arabe est un palier de la diversité culturelle de l’humanité. Elle a joué un rôle de catalyseur dans la connaissance, en favorisant la diffusion des sciences et philosophies grecques et romaines en Europe de la Renaissance. «  À la découverte de la langue arabe et des avantages dans son apprentissage », est le thème de la conférence qui s’est tenue à l’Auditorium de l’Institut Confucius de l’Université de Lomé, ce vendredi 17 juin 2022. Cette conférence qui a connu la présence du doyen de la FLLA, le Professeur Essowè K. Essizewa, des représentants diplomatiques des Etats arabes, des enseignants et des étudiants, a pour objectif de présenter les opportunités qu’offre de nos jours, la maîtrise de cette langue.

Dans sa communication, le conférencier, monsieur Mohamed Adbou-Nassirou, enseignant de la langue arabe à la FLLA/UL, a présenté la langue arabe aux participants. Il leur a permis de percer le mystère de cette langue, de même que ses caractéristiques et les avantages que revêt son apprentissage.  L’arabe permet ainsi un dialogue des cultures le long des routes de la soie, de la côte de l’Inde à la Corne de l’Afrique. Elle donne donc accès à une incroyable variété d’identités et de croyances et son histoire révèle la richesse de ses liens avec d’autres langues. Le conférencier a fini ses propos en exhortant l’assistance à plus de courage et d’attention pour la bonne maîtrise de cette langue.

Le doyen de la FLLA, le Professeur Essowè K. Essizewa a souligné dans son intervention que « cette conférence vient à point nommé dans le contexte où la Faculté des Lettres, Langues et Arts se tourne désormais vers plus de réformes de ses curricula et d’ouverture vers d’autres filières plus concluantes pour la jeunesse en quête de nouveaux horizons de formation et de carrière ». Il s’est réjoui de la tenue de cette rencontre qui pourra marquer le début d’un partenariat en vue de la promotion, de l’apprentissage, et de l’enseignement de la langue arabe au niveau supérieur, comme le cas d’autres langues étrangères.