Soumis par direcoop le mer, 11/20/2019 - 12:12

OUVERTURE DU COLLOQUE INTERNATIONAL DE LOMÉ SUR LE CONTENTIEUX DES MARCHÉS PUBLICS AU SEIN DE L’UEMOA

L’Auditorium de l’Université de Lomé (UL) a servi de cadre le mercredi 20 novembre 2019, à l’ouverture du colloque international sur "Le contentieux des marchés publics dans l’espace UEMOA". Le colloque a été officiellement ouvert par le Directeur de cabinet du Président de l’UL, M. Piyabalo Nabede, en présence du Directeur général de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) du TOGO, M. Aftar Touré Morou, des autorités universitaires de Lomé, des enseignants-chercheurs du Togo et d’ailleurs et des acteurs de la commande publique.

Ce colloque co-organisé par le Centre de droit public (CDP) de l’Université de Lomé et l’ARMP, a pour objectif d'analyser les spécificités et incidences de la gestion du contentieux des marchés publics dans le développement socioéconomique des États de l’UEMOA, à la lumière des réformes et évolutions constatées. Les travaux du colloque ont été organisés autour de trois panels traitant respectivement du Règlement du contentieux des marchés publics ; des Autorités de régulation dans le contentieux des marchés publics ; et des Nouvelles perspectives du contentieux des marchés publics.

Ouverture du colloque international de Lomé sur le contentieux des marchés publics au sein de l’UEMOA

 

« Ce colloque se veut un cadre du bilan provisoire de la pratique du droit des marchés et des solutions apportées aux difficultés rencontrées », a indiqué le Directeur Nabédé à l’ouverture des travaux. Pour le Directeur de l’ARMP, « il va contribuer à façonner durablement le visage du contentieux des contrats administratifs en général, et des marchés en particulier ».

En dehors des professionnels de la commande publique, le colloque a réuni des magistrats et autres spécialistes de droit ainsi que des étudiants. Il fait suite à un précédent colloque organisé en 2018 sur « le contrat de partenariat dans le paysage de la commande publique au Togo » et qui avait permis d’indiquer au gouvernement les outils et les axes de réflexion pour la réforme des contrats de partenariat dans le paysage de la commande publique au Togo.

Ouverture du colloque international de Lomé sur le contentieux des marchés publics au sein de l’UEMOA