Soumis par direcoop le mer, 01/09/2019 - 09:08

LES TOUT PREMIERS DOCTEURS EN SCIENCES AVIAIRES ISSUS DU CERSA

Le Centre d’Excellence Régional sur les Sciences Aviaires (CERSA) de l’Université de Lomé a commencé par enregistrer ses premiers Docteurs en sciences aviaires. En effet, du 17 au 19 décembre 2018, trois (3) étudiants du centre ont soutenu avec brio leurs thèses de doctorat en sciences aviaires devant un public composé d’enseignants-chercheurs, d’étudiants, de parents et d’amis. Cette série de soutenances de thèse marque la première promotion de docteurs issus du seul centre d’excellence en Afrique de l’Ouest et du Centre en sciences aviaires. 

La première thèse de doctorat soutenue portait sur « L’impact de l’alimentation des reproductrices sur leur performance le développement embryonnaire et post-embryonnaire des poussins type chair ». Elle a été soutenue par M. Dassidi NIDEOU. En termes d’utilité des résultats de recherche obtenus, M. Dassidi est parvenu globalement à la conclusion que les éleveurs doivent nourrir la poule-mère de manière appropriée s’ils veulent avoir beaucoup de poussins et en bonne santé, bref de meilleurs taux de ponte.

Soutenance de thèse CERSA 2018
Dr Dassidi NIDEOU en plein exposé de thèse

 

La deuxième thèse de doctorat a été soutenue par M. Kokou VOEMESSE. Ses travaux de recherche ont porté sur l’« Influence du taux d’incorporation des feuilles de Moringa Oleifera sur les paramètres sanguins et les performances de production des poules pondeuses au Togo ».

Soutenance de thèse CERSA 2018
Dr. Kokou VOEMESSE devant le jury de soutenance

 

La troisième soutenance de thèse a porté sur l’« Utilisation des feuilles de Moringa Oleifera chez les poules reproductrices et les progénitures : effet sur les paramètres zootechniques et biochimiques ». Ces travaux de recherche ont été effectués par M. Oumbortine N’NANLE.

Soutenance de thèse CERSA 2018
Dr Oumbortine N’NANLE après la délibération du jury

 

Ces trois (3) thèses de doctorat ont été jugées par des jurys composés d’enseignants-chercheurs venus de l’Université de Lomé, de l’Université d’Abomey-Calavi au Bénin et de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Les différents jurys ont été présidés par le Professeur Messanvi GBEASSOR, Président honoraire de l’Université de Lomé, ancien Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, et un des initiateurs du CERSA créé en 2014.

Pour mémoire, le CERSA est un centre d’excellence financé par la Banque mondiale à hauteur de 8 millions de dollars. Il ambitionne de contribuer à la sécurité alimentaire à travers la filière avicole en formant des professionnels, des techniciens et des experts en la matière. Des étudiants d’une dizaine de nationalités suivent leur formation au CERSA.