Soumis par direcoop le lun, 03/18/2019 - 18:41

L’UNIVERSITÉ DE LOMÉ FORME SON PERSONNEL DES SERVICES CENTRAUX ET DES DIRECTIONS AUX GESTES DU SECOURISME

L’Université de Lomé forme son personnel des services centraux et des directions aux gestes du secourisme

La Division médico-psycho-sociale (DMPS) du Centre des œuvres Universitaires de Lomé (COUL) avec l’appui technique de la section Croix-Rouge de l’Université de Lomé (SCRUL), a lancé, le lundi 18 mars 2019, une formation accélérée des points focaux du personnel et des acteurs de l’Université de Lomé aux gestes de secours communautaires. Cette formation intervient dans un contexte où les cas d’accidents et d’affections graves avec épisodes critiques du personnel et des étudiants sont de plus en plus constatés dans les services administratifs, les amphithéâtres et salles de cours. Une atteinte simple, faute d’action de secours rapide et efficace, peut s’aggraver voire devenir fatale pour la/les victimes. L’objectif de la formation est donc « la mise en place d’équipes (points focaux) outillées aux gestes de premier secours sur tous les sites du campus de l’Université de Lomé (services centraux, directions, écoles, instituts et facultés) et à même d’exécuter les différents gestes salvateurs en attendant la venue de l’ambulance ». Ces personnes formées seront également capables d’aider l’équipe médicale de l’ambulance dans le relevage, le ramassage et le brancardage des éventuels victimes.

L’Université de Lomé forme son personnel des services centraux et des directions aux gestes du secourisme

 

Du 18 au 21 mars, en tout 72 points focaux, personnel de la présidence de l’Université de Lomé, des services centraux, des enseignants-chercheurs, des délégués et délégués-adjoints d’amphis, des cellules de la Croix-Rouge UL dans les facultés et écoles, seront formés notamment sur les modules des généralités sur le secourisme, les troubles de conscience, la détresse respiratoire, la détresse circulatoire, les atteintes de l’appareil locomoteur, le relevage-brancarde-transport. Il est attendu des participants au sortir de la formation, qu’ils soient capables de porter efficacement secours dans leurs environnements de travail immédiat, de rendre les gestes de premier secours accessibles aux différents personnels et acteurs de l’UL, de favoriser une gestion efficace de l’ambulance, d’avoir des équipes de secours prêtes à intervenir dans les services, les amphis et écoles, en cas de besoin.

La présente formation a été officiellement lancée par le directeur du COUL, M. Joseph Tsigbé (MC), à l’amphi 600 de la Faculté de droit, en présence des participants et des formateurs. Il est à noter que cette formation s’inscrit dans la droite ligne de la vision des autorités de l’UL d’assurer de façon pérenne la sécurité des personnes et des biens sur le campus. Il fait suite à l’acquisition le 11 janvier dernier, d’une ambulance médicalisée au profit de la communauté universitaire pour les interventions de secours.

L’Université de Lomé forme son personnel des services centraux et des directions aux gestes du secourisme