Aller au contenu principal

VERS LA CONSTRUCTION D’UN LABORATOIRE DE PRODUCTION DU BIOGAZ À L’UNIVERSITE DE LOME À TRAVERS WASCAL-TOGO

Un atelier virtuel de lancement du Programme de Développement des Énergies Renouvelables au Togo (PDERT) a réuni, le vendredi 17 juillet 2020, des personnalités et experts d’horizons divers au Centre Ouest-africain de services scientifiques sur les Changements Climatiques et l’Utilisation Adaptée des Terres (WASCAL en anglais) de l’Université de Lomé. Officiellement ouvert par le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Professeur Koffi Akpagana, l’atelier vise à poser les bases des travaux de construction et la mise en service d’un laboratoire de référence de production du biogaz à l’Université de Lomé à travers WASCAL-Togo. Pour le Ministre, « ce projet contribuera à la vision du gouvernement togolais, celle de relever la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique et de valoriser leur potentiel dans le respect et la préservation de l’environnement, avec une volonté marquée pour les économies d’énergie et l’efficacité énergétique ».

Atelier de lancement du Programme de Développement des Énergies Renouvelables au Togo au Centre WASCAL-Togo

 

Le 27 février 2019, à l’hôtel Sancta Maria, une étude coordonnée par le Centre WASCAL-Togo a montré que les potentialités en biomasse du Togo sont considérables pour le développement des énergies renouvelables. Mais le développement de ces énergies basé sur l’utilisation efficace de la biomasse reste embryonnaire et fait face à un défi majeur, celui de la maîtrise des technologies relatives à ce secteur. Pour relever le défi, le Togo vient de bénéficier à travers WASCAL et en collaboration avec le centre Allemand de recherche sur la biomasse, un appui financier substantiel du Ministère fédéral Allemand de l’Éducation et de la Recherche (BMBF) pour la mise en œuvre du projet dénommé « Développement des capacités de recherche et de démonstration des technologies pour l’utilisation du potentiel de la Biomasse au Togo- TOGOLAB », premier axe du PDERT.

« Le projet LABTOGO permettra au Togo de tirer davantage profit de son énorme potentiel de biomasse par la construction d’un laboratoire pilote de démonstration des technologies innovantes de production de biogaz et le développement et l’adoption des foyers améliorés issus du savoir-faire technologique allemand », a indiqué le Directeur du Centre WASCAL-Togo, Dr. Komi Agboka, à l’ouverture des travaux. A terme, il s’agit de développer la mise à disposition des technologies innovantes qui favoriseront une utilisation énergétique efficace et saine de la biomasse en général et du secteur du biogaz au Togo en particulier.

Atelier de lancement du Programme de Développement des Énergies Renouvelables au Togo au Centre WASCAL-Togo

 

Les travaux de l’atelier ont tourné notamment autour de la présentation du Projet LABTOGO, la présentation des résultats du potentiel en biomasse au Togo, la visite virtuelle du laboratoire de production du biogaz et du laboratoire de pyrolyse, suivi de discussions approfondies entre les acteurs et partenaires directs du Projet.

Outre le Ministre Akpagana, la cérémonie d’ouverture a été marquée par les allocutions du Secrétaire d’État Parlementaire allemand, M. Thomas Rachel, de l’Ambassadeur de la République Fédérale d`Allemagne au Togo, M. Matthias Veltin, de la 2ème Vice-Présidente de l’Université de Lomé, Mme Kafui Kpégba, du Directeur Exécutif de WASCAL, Dr. Moumouni Savadogo, du Directeur scientifique général du Centre Allemand de recherche sur la biomasse (BDFZ), Professeur Michael Nelles et du Directeur de WASCAL-Togo. Vivement l’aboutissement de ce projet pour faire de l’UL un pôle par excellence de la recherche-développement et de formation dans le domaine de la bioénergie en Afrique de l’Ouest.

Atelier de lancement du Programme de Développement des Énergies Renouvelables au Togo au Centre WASCAL-Togo