Soumis par direcoop le mer, 07/25/2018 - 19:38

REUNION DE FIN DE PILOTAGE DU PROJET DE MOBILITE UNIVERSITAIRE PAFROID : 11 UNIVERSITES D'AFRIQUE ET DE L'OCEAN-INDIEN REUNIES A LOME POUR LE BILAN

Réunion PAFROID-UL

En novembre 2013, 11 universités de 9 pays d’Afrique et de l’océan-indien regroupées en consortium lançaient le Projet de mobilité universitaire « Partenariat Inter-Universitaire entre l’Afrique et l’Océan-Indien pour le Développement (PAFROID) » sous la coordination de l’Université d’Antananarivo (Madagascar). Cinq (5) ans plus tard, l’heure est au bilan. Du 24 au 26 juillet 2018, l’Université de Lomé a accueillie en sa qualité de partenaire les représentants des universités membres du consortium ainsi que les partenaires techniques et financiers pour la Réunion de fin de pilotage du Projet PAFROID. Il s’agit pour le comité de pilotage de faire une évaluation finale du projet par la présentation des résultats finaux, le partage des bonnes pratiques et des expériences acquises.

La rencontre de Lomé a été officiellement ouverte le mardi 24 avril 2018, à l’hôtel Concorde (Lomé), par le 1er Vice-Président de l’Université de Lomé, Pr Komlan BATAWILA, Coordonnateur local du PAFROID. C’était en présence du Secrétaire général du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Pr Koffi AGBENOTO, du Coordonnateur général du Projet PAFROID, Pr Roger RANDRIANJA, du Directeur de l’Information des Relations Extérieures et de la Coopération de l’Université de Lomé, Pr Guillaume KETOH, des représentants des Universités partenaires au projet PAFROID, des partenaires techniques et financiers, des Doyens et Directeurs des établissements et services centraux de l’UL, ainsi que des bénéficiaires du Projet PAFROID et des invités.

Rénuion PAFROID-UL

 

Le Projet PAFROID est un programme de mobilité universitaire INTRA-ACP financé par la Commission Européenne à hauteur de 2,5 millions d’Euros. Il rassemble 11 universités d’Afrique et de l’Océan-Indien dont 8 Universités francophones, 2 Universités anglophones et 1 bilingue. Il s’agit notamment de l’Université d’Antananarivo (Madagascar), l’Université d’Antsiranana (Madagascar), l’Institut Supérieur de Technologie d’Antananarivo (Madagascar), l’University of Mauritius (Iles Maurice), l’Université des Comores (Iles Comores), l’University of Stellenbosch (Afrique du Sud), l’Université Yaoundé 1 (Cameroun), l’Université de Ouagadougou (Burkina Faso), l’Université Cheikh Anta Diop (Sénégal), l’Université Ibn Tofail de Kénitra (Maroc) et l’Université de Lomé (Togo). Le Projet PAFROID est coordonné par l’Université d’Antananarivo avec l’appui technique des partenaires tels que l’Agence Universitaire de la Francophonie et l’Université de la Réunion.

Rénion PAFROID-UL

 

PAFROID vise à développer les partenariats entre les Établissements d'Enseignement Supérieur (EES) de la région Océan-Indien et les EES des pays d'Afrique continentale. Plus spécifiquement, il s’agit d’offrir à tous les étudiants et en particulier les étudiants d’universités publiques une expérience de formation universitaire internationale pour parfaire leur formation à l’étranger ; de mettre en place de nouveaux partenariats dans le cadre de la coopération sud-sud ; de concrétiser et d’améliorer le système universitaire LMD en mettant en place la reconnaissance de crédits entre des établissements universitaires partenaires ; de mettre en place suite à des accords entre établissements, le système de doubles diplômes au niveau master et cotutelle de thèse au niveau doctorat ; de développer les capacités pédagogiques des enseignants grâce aux expériences à l’international et aux partages d’expertises ; de développer la recherche en réseau, et de faire bénéficier également des échanges et de l’enrichissement personnel et culturel.

Rénion PAFROID-UL

 

Les mobilités PAFROID ont concerné les étudiants en Master et en thèse ainsi que le Personnel Académique et Administratif. En tout 200 mobilités ont été effectuées dans le cadre du projet : 100 mobilités au niveau Master, 50 mobilités au niveau Doctorat et 50 mobilités du Personnel Académique et Administratif. Les formations proposées dans le cadre de PAFROID sont scientifiques et centrées sur l’Energie, l’Ingénierie, l’Agriculture sans oublier une thématique transversale consacrée à la télédétection et aux Statistiques.

Au titre du bilan de l’Université de Lomé, sur les 13 bourses de Masters et Doctorat obtenus, 11 mobilités ont été réalisées et bouclées par des étudiants togolais, en plus d'une (1) mobilité de Doctorat, et 6 mobilités du Personnel Administratif de l’UL. En retour, l’Université de Lomé a accueilli 19 boursiers dont 7 étudiants en mobilités de Master, 11 Personnels Administratifs et 1 enseignant.

Rénion PAFROID-UL

 

Rappelons que l’Université de Lomé est partenaire au Projet PAFROID grâce à son Master Biologie Végétale appliquée du Laboratoire de Botanique et Ecologie Végétale de la Faculté des Sciences (FDS).

En prélude à la tenue de cette rencontre de Lomé, les membres de la délégation ont été reçus par le Président de l’Université de Lomé, Pr Dodzi Komla KOKOROKO, le lundi 23 juillet 2018, à la Présidence de l’UL. Le Président les a rassurés du soutien total de son institution pour la réussite des travaux.

Rénion PAFROID-UL

 

Rénion PAFROID-UL

 

Rénion PAFROID-UL

 

Rénion PAFROID-UL