Soumis par direcoop le ven, 09/21/2018 - 18:28

COLLOQUE INTERNATIONAL DE LOME SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES

La Faculté de Droit de l’Université de Lomé en collaboration avec l’Institut Métro de l’Université Maastricht des Pays-Bas a organisé à l’Auditorium de l’UL, le vendredi 21 septembre 2018, un

Colloque international sur le changement climatique.

Le colloque a été officiellement ouvert par la Directeur de la Recherche et de l’Innovation, Pr Essohanam BATCHANA, représentant le Président de l’Université de Lomé. La cérémonie d’ouverture du colloque s’est déroulée en présence du Président honoraire de l’UL, Pr Koffi AHADZI-NONOU, du Directeur de l’Institut Métro de l’Université Maastricht, Pr Michael FAURE, du Doyen de la Faculté de Droit, Pr Komi WOLOU, du Doyen honoraire de la Faculté de Droit, Pr Akueté SANTOS, des universitaires venus du Bénin, de la Côte d’Ivoire, du Cameroun, du Royaume des Pays-Bas et du Togo ainsi que des doctorants de la Faculté de Droit de l’Université de Lomé.

Colloque de Lomé sur les changements climatiques

 

Les changements climatiques sont une réalité palpable. Sans doute, l’Afrique est l’une des régions du monde les plus durement touchées par les changements climatiques. Les effets en sont d’ores et déjà visibles et concrets, avec des répercussions bien réelles sur la vie de millions d’Africains. D’ailleurs, une hausse inquiétante des températures, des périodes de sécheresse prolongées, des inondations à répétition, la chute libre des rendements agricoles, la baisse des denrées alimentaires, la montée continue du niveau de la mer, la dégradation des fonds marins, avec, en sus, un accès à l’eau de plus en plus limité... se manifestent davantage. Face à ce phénomène de changements climatiques et à ses effets dévastateurs sur les sols, les milieux naturels et l’agriculture, quelle réponse le droit apporte-t-il ?

Colloque de Lomé sur les changements climatiques

 

Le Colloque de Lomé sur les changements climatiques en Afrique se veut une occasion pour les intervenants de présenter des communications en examinant le droit national, le droit communautaire ou le droit international relatif à la problématique des changements climatiques en Afrique. Il est fait de communications en panels autour de trois (03) principaux thèmes, notamment : les bases théoriques de la législation applicable aux changements climatiques en Afrique ; la résorption des incidences des changements climatiques sur les sols, les milieux naturels et l’agriculture au moyen du droit ; et la mise en œuvre de la législation applicable aux changements climatiques en Afrique.

En tout sept (7) communications ponctuées de débats sont données au cours de ce colloque. Dans leurs présentations, les intervenants ont examiné les textes juridiques applicables aux changements climatiques, dégagé les forces, les limites et les propositions éventuelles susceptibles d’apporter des améliorations éventuelles aux textes.

Colloque de Lomé sur les changements climatiques