Soumis par direcoop le mar, 04/02/2019 - 18:41

LE PROJET ASICIAO OFFICIELLEMENT LANCÉ À L’UNIVERSITÉ DE LOMÉ

Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Professeur Koffi Akpagana, a procédé le mardi 02 avril 2019 au lancement officiel du projet ASICIAO « Appropriation des Standards Internationaux pour la structuration de formations d’Ingénieurs pour l’Afrique de l’Ouest », à l’Université de Lomé (UL). L’ASICIAO est un projet porté par l’École Nationale Supérieure d’Ingénieurs (ENSI) de l’UL et vise à accompagner des institutions d’enseignement supérieur du Sénégal et du Togo dans la mise aux standards internationaux de la qualité de leurs formations d’ingénieurs et dans le développement d’un cursus de mathématiques appliquées. Il participe pleinement aux objectifs d’amélioration de la qualité de l’enseignement supérieur et du niveau de compétence dans les établissements.

« Le projet ASICIAO a pour but d’offrir aux étudiants la meilleure qualité de formation possible d’ingénieur, et de tisser des liens de partenariats interuniversitaires internationaux pour des échanges parfaitement équilibrés d’étudiants en termes de mobilités universitaires », a indiqué le coordonnateur du projet M. Timothée Toury (M.C). L’ASICIAO se situe dans le cadre de l’appel à projet « Erasmus+ - Key Action 2 – Capacity Building in the Field of Higher Education 2018 » et a reçu l’appui financier du Programme Erasmus+.

Lancement officiel du projet ASICIAO à l’Université de Lomé

 

Pour une période de trois (3) ans, le projet ASICIAO va accompagner les formations d’ingénieurs du Sénégal et du Togo dans la définition de leurs objectifs en termes de positionnement socioéconomique, l’adéquation de ces formations aux besoins du marché, la révision des curricula et programmes de formation, l’appropriation des nouvelles méthodes pédagogiques, et la mise en place de procédures d’assurance qualité suffisante pour qu’elles soient reconnues par le label international EUR-ACE® et la reconnaissance de leurs diplômes par la commission des titres d’ingénieurs française.

Le projet ASICIAO est structuré en plusieurs phases. D’abord, l’étude de l’environnement socioéconomique auquel les ingénieurs devront être formés, l’étude de la structure institutionnelle, la définition des programmes de formation, et l’adoption d’une démarche compétences, d’une manière générale pour améliorer la qualité pédagogique. Tout au long de la mise en œuvre du projet, les personnels enseignant et administratif de l’ENSI seront également formés sur site ou par immersion dans les établissements européens pour la rédaction des dossiers et pour le processus qualité, puis accompagnés pour leur permettre de jouer pleinement et efficacement leur partition.

Lancement officiel du projet ASICIAO à l’Université de Lomé

 

En outre, le projet ASICIAO vise à accompagner les formations de trois (3) établissements au Togo à savoir l’ENSI de l’Université de Lomé, le CIB INTA et l’Université Catholique d’Afrique de l’Ouest (UCAO). Plusieurs partenaires sont associés au projet dont la Fédération des chambres de commerce et d’industrie d’Afrique de l’Ouest, les Ministères d’enseignement supérieur du Sénégal et du Togo, les universités telles que UCL de Belgique, TU Sophia de la Bulgarie, l’Institut Polytechnique de Grenoble et l’Université de Technologie de Troyes (porteur du projet).

Ont assisté à cette cérémonie d’ouverture le 1er Vice-Président de l’UL, des membres du corps diplomatique accrédité au Togo, des doyens et directeurs des établissements et services centraux de l’UL, des membres de la délégation européenne du projet ASICIAO, des membres des délégations des universités sénégalaises et togolaises, des enseignants-chercheurs et des étudiants.

Lancement officiel du projet ASICIAO à l’Université de Lomé