Soumis par direcoop le lun, 02/25/2019 - 19:01

UN PARTENARIAT ENTRE L’UNIVERSITÉ DE LOMÉ ET LE SYSTÈME DES NATIONS UNIES (SNU) SE PROFILE À L’HORIZON

Partenariat UL-Système des Nations Unies (SNU) à l’horizon

L’Université de Lomé est toujours en quête de partenariats efficaces et dynamiques pour nourrir ses ambitions de modernisation et d’excellence. De nouveaux partenaires sont ainsi approchés pour établir une collaboration efficace qui fera de l’institution une entité de référence. Il en est de la rencontre UL-Système des Nations Unies (SNU) de ce lundi 25 février 2019, dans les locaux de la Coordination du SNU.

La délégation UL, conduite par le Président de l’institution, le Professeur Dodzi Komla Kokoroko, a eu des échanges sur la politique actuelle de l’institution universitaire ainsi que les possibilités de partenariat avec la Coordination du Système des Nations Unies. Trois axes de réflexions ont ainsi meublé les échanges, à savoir les questions académiques, de recherche et de transformation. Concernant l’académie, il s’est d’abord agi de formations et de renforcement de capacités. La pédagogie et la vie universitaire marquées par une politique volontariste ont été présentées avec une emphase particulière sur une dynamique de partenariat ouvert. Ensuite, la recherche-action laisse présager des études menées par les universitaires au bénéfice du système des Nations Unies. Enfin, les participants ont été édifiés sur la transformation de l’information grâce à laquelle l’UL deviendra un véritable espace de communication des résultats provenant des agences du système onusien en vue de toucher un plus grand nombre de citoyens.

Le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies, M. Damien Mama, a exprimé sa satisfaction de toutes les réformes institutionnelles et organisationnelles entreprises par l’actuelle Présidence de l’UL. Il a également exprimé le souhait qu’une convention cadre soit signée dans un avenir proche avec les universités publiques du Togo d’autant que la période actuelle y est favorable car les agences du Système des Nations Unies sont actuellement dans la relance de leurs nouveaux programmes.

Pour l’équipe dirigeante de l’Université de Lomé, l’institution est toujours en marche. Les travaux de construction et de rénovation des infrastructures présentement en cours ne sont que le bout de l’iceberg perceptible par la communauté universitaire. Beaucoup de choses restent à venir. La condition connue aujourd’hui de tous, c’est le travail, rien que le travail pour offrir une meilleure image de l’UL qui gagne.

Un partenariat entre l’Université de Lomé (UL) et le Système des Nations Unies (SNU) se profile à l’horizon