Soumis par direcoop le mer, 02/06/2019 - 18:16

OUVERTURE DU COLLOQUE INTERNATIONAL « POST-COLONIALITÉ ET DROITS DE L’HOMME » EN HOMMAGE AU PR KOMLA NUBUKPO

Ouverture du colloque international « Post-colonialité et droit de l’homme » en hommage au Pr Komlan NUBUKPO

Le Département d’Anglais de l’Université de Lomé (UL), en collaboration avec celui de l’Université de Kara, organise les 6, 7 et 8 février 2019, à l’auditorium de l'Université de Lomé, un colloque international sur le thème « Post-colonialité et droits de l’homme », en hommage au Professeur Komla Messan Nubukpo, Doyen honoraire de l’ancienne Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLESH) de l’UL. Le colloque a été officiellement ouvert le mercredi 06 février 2018, par le Directeur de l’Enseignement Supérieur, Professeur Essoham Assima-kpatcha, en présence du 1er vice-président de l’Université de Lomé, le Pr Komlan Batawila, du Secrétaire Général de l’UL, Madame Akossiwoa Messah Attoh, et du Doyen de la Faculté des Lettres, Langues et Arts (FLLA) de l’UL, Pr Komlan Essizewa. Des Doyens et Directeurs des établissements et services centraux de l’UL, des autorités administratives et religieuses, des enseignants-chercheurs venus du Bénin, de la Côte d’Ivoire, du Ghana, du Niger, du Sénégal et du Togo, ainsi que des étudiants ont également pris part à la cérémonie d’ouverture.

Ouverture du colloque international « Post-colonialité et droit de l’homme » en hommage au Pr Komlan NUBUKPO

 

Le présent colloque scientifique se veut un creuset d’échanges où se rassemblent, dans un esprit pluri-, inter- et trans-disciplinaire, les travaux de divers experts dont la finalité est de déconstruire l’histoire coloniale, de redynamiser et de remettre en contexte différentes situations identitaires des sociétés d’Afrique, d’Amérique, d’Europe et de la diaspora. En d’autres termes, la réflexion collective suscitée dans le cadre de ce colloque vise l’examen des processus de production et déconstruction du savoir en rapport avec autrui. La conceptualisation des notions comme race, ethnicité, identité, droits humains occupera une place majeure dans les axes portant sur la pensée ou théorie postcoloniale.

Cette rencontre scientifique favorisera également le rapprochement entre chercheurs et enseignants-chercheurs des universités du Togo et d’ailleurs qui s’intéressent à la problématique de la post-colonialité afin de faire partager à tous les expériences ou les interrogations de chacun sur la manière dont la perception du colonial peut être utile à la compréhension du passé et à l’actualisation des dynamiques sociétales contemporaines. Les réflexions produites dans le cadre de ce courant intellectuel du post-colonialisme sont susceptibles de fournir quelques points d’appui à la réflexion politique et social sur le multiculturalisme, voire des armes théoriques pour s’opposer aux attitudes et grilles de lectures essentialistes et/ou populistes qui envahissent la vie politique des sociétés relevant des espaces "colonisés" ou non.

Ouverture du colloque international « Post-colonialité et droit de l’homme » en hommage au Pr Komlan NUBUKPO

 

Au cours des travaux de ce colloque organisé autour de 11 panels pour 75 communications scientifiques en tout, plusieurs sous-thèmes seront abordés, notamment « les droits de l’homme dans les relations contemporaines nord-sud » ; « Langues maternelles ou langues françaises » ; « les religions post coloniales du Vieux nègre et la médaille de Ferdinand Oyono » ; « La question du développement de l’Afrique : entre assistance internationale et gouvernance démocratique », etc.

La cérémonie d’ouverture dudit colloque a été marquée notamment par le discours du 1er vice-président de l’Université de Lomé, le discours d’ouverture du Directeur de l’Enseignement Supérieur, et la leçon inaugurale prononcée par le Professeur Dotsè Yigbé, 1er vice-Doyen de la Faculté des Lettres, Langues et Arts (FLLA) de l’Université de Lomé sur le thème « La responsabilité académique et sociétale de l’Universitaire ».

Ouverture du colloque international « Post-colonialité et droit de l’homme » en hommage au Pr Komlan NUBUKPO

 

Dans son développement, le Professeur Yigbé a fait une présentation basée sur l’idéal humboldien de l’enseignement et de la recherche qui cadre parfaitement avec le profil du Professeur Nubukpo pour montrer, en quoi devrait consister la responsabilité de l’universitaire dans le contexte postcolonial en Afrique francophone. Pour sa part, le Directeur de l’Enseignement Supérieur, dans son message, a invité les participants provenant de plusieurs pays et horizons disciplinaires à partager les préoccupations légitimes du colloque et à conjuguer leurs pensées pour aider l’Afrique à se réaffirmer et se repositionner dans le jeu concurrentiel des échanges mondiaux. Auparavant, le 1er Vice-président de l’UL et le Doyen de la FLLA, dans leur intervention, se sont réjouis de la tenue du ce colloque qui participe à l’animation de la vie scientifique sur le campus de Lomé.

Le colloque prend fin le vendredi 8 février 2019 avec une cérémonie d’hommages et de remise solennelle des « mélanges » au Professeur Komla Messan Nubukpo, pour l’ensemble de ses œuvres dans le monde universitaire.

 

Ouverture du colloque international « Post-colonialité et droit de l’homme » en hommage au Pr Komlan NUBUKPO

 

Ouverture du colloque international « Post-colonialité et droit de l’homme » en hommage au Pr Komlan NUBUKPO