Soumis par direcoop le mer, 04/01/2020 - 14:57

DEVANT LE COVID-19, L’UNIVERSITÉ DE LOMÉ EXPRIME SA SOLIDARITÉ À SES ÉTUDIANTS CONFINÉS EN CITÉ UNIVERSITAIRE

Devant le Covid-19, l’université de Lomé exprime sa solidarité à ses étudiants confinés en cité universitaire

En temps de crise ou de guerre, solution de crise ou de guerre. L’Université de Lomé en apporte la preuve, dans le cadre de la crise sanitaire du COVID-19, par une assistance temporaire, au profit de ses étudiants restés en cité universitaire.

Après la fermeture de l’Université de Lomé, certains étudiants ont été exceptionnellement autorisés, eu égard à leur situation de vulnérabilité et, au nom de la solidarité humaine, à rester en cité U, à condition d’observer les mesures-barrières et d’être soumis au principe de confinement total. Il s’agit de 60 étudiants togolais et 85 étudiants étrangers provenant du Bénin, du Burkina Faso, du Burundi, du Cameroun, de la Côte d’Ivoire, du Ghana, de la Guinée, de la Guinée Équatoriale, du Mali, du Niger, du Nigéria et du Sénégal.

Devant le Covid-19, l’université de Lomé exprime sa solidarité à ses étudiants confinés en cité universitaire

 

Pour accompagner ces étudiants en situation de confinement, l’Université de Lomé a décidé de :

  • leur offrir deux repas par jour au restaurant universitaire Richman Logos ;
  • leur distribuer des vivres acquis auprès de l’Agence nationale de la sécurité alimentaire du Togo (ANSAT) ;
  • mobiliser à leur profit, certains produits du Centre d'excellence régional sur les sciences aviaires (CERSA) de l’Université de Lomé ;
  • mettre à leur disposition le Centre médico-social (CMS) du Centre des œuvres universitaires de Lomé (COUL) ;
  • instituer à leur profit, une permanence opérationnelle des agents de sécurité ;
  • mettre en place, avec l’appui du CERSA, un dispositif de lavage de mains.
Devant le Covid-19, l’université de Lomé exprime sa solidarité à ses étudiants confinés en cité universitaire

 

Cette chaîne d’humanité et de solidarité doit être maintenue et entretenue. Se référant à Françoise Dolto, qui observait à juste titre, « Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l'entraide et la solidarité visant un but commun : l'épanouissement de chacun dans le respect des différences », le COUL invite dès lors les bonnes volontés, membres ou non de la communauté universitaire, souhaitant manifester leur solidarité vis-à-vis de ces résidents à le faire aux numéros suivants : Tmoney : 91 85 53 50 ou Flooz : 96 33 32 78.

Fraternité- Solidarité- Université.

Devant le Covid-19, l’université de Lomé exprime sa solidarité à ses étudiants confinés en cité universitaire