Soumis par direcoop le lun, 04/16/2018 - 14:02

ATELIER DE COOPERATION SCIENTIFIQUE DU CENTRE WASCAL DE L'UL AVEC LE BMBF SUR LES ENERGIES RENOUVELABLES

Atelier WASCAL-BMBF

L’Université de Lomé en collaboration avec le Centre Ouest-africain sur les Changements Climatiques et l’Utilisation Adaptée des Terres (WASCAL en anglais) a tenu, le vendredi 13 avril 2018, à l’hôtel Sancta Maria, un atelier régional de coopération scientifique avec le Ministère fédéral Allemand de l’Education et de la Recherche (BMBF) sur les énergies renouvelables.

Les travaux dudit atelier ont été ouverts par le 1er Vice-Président de l’Université de Lomé, Prof. Komlan BATAWILA, en présence du Directeur de la recherche sur l’ENERGIE au BMBF, Dr Christoph ROVEKAMP, du Directeur Exécutif de WASCAL International, Dr. Moumouni SAVADOGO, et des Directeurs des Ecoles Doctorales WASCAL Togo, Benin, Burkina-Faso et Niger. Ces assises de Lomé ont permis de faire l’état des lieux des énergies renouvelables disponibles au Togo et d’envisager, conjointement, des actions viables de leur développement.

Atelier WASCAL-BMBF

 

L’atelier de Lomé est parti du constat selon lequel les défis énergétiques sont énormes en Afrique de l’Ouest, en termes de déficit, d’efficacité énergétique et de durabilité. Les énergies renouvelables constituent une alternative prometteuse mais des choix judicieux basés sur des évidences scientifiques doivent être opérés en vue de garantir des services énergétiques durables aux populations aussi bien urbaines que rurales.

C’est dans ce contexte de recherche de solutions durables que des experts dans le domaine des énergies renouvelables ainsi que des représentants des Ministères des mines et de l'énergie, de l'environnement et de la forêt du Togo ont été conviés à cet important atelier sous régional pour échanger les expériences et idées en vue d'approfondir l’analyse de la situation et ouvrir la voie à un programme de recherche-action sur les énergies renouvelables en Afrique de l’Ouest.

Atelier WASCAL-BMBF

 

L’atelier de Lomé, premier d’une série, a pour objectif de contribuer au développement et à la mise en œuvre de solutions énergétiques durables au Togo au moyen de la recherche. Il s’est donc agi au cours des travaux d'identifier les besoins locaux dans une approche fondée sur la pratique afin d’engager des pourparlers avec tous les acteurs du secteur pour le lancement des initiatives fructueuses dans le domaine.

« Le Togo est un partenaire de l'initiative WASCAL, en vertu de laquelle le BMBF coopère avec dix États d'Afrique de l'Ouest. Mon ministère souhaite maintenant intensifier la coopération en matière de recherche avec le Togo dans le domaine des énergies renouvelables. C'est pourquoi nous avons organisé l'atelier d'aujourd'hui comme une sorte de point de départ. », a indiqué Dr Christoph ROVEKAMP à l’ouverture des travaux.

Atelier WASCAL-BMBF

 

Plusieurs blocs thématiques ont été planifiés pour faire le point sur la situation actuelle et l'avenir du système énergétique au Togo et discuter des prochaines étapes de la coopération entre le Togo et l’Allemagne. A termes, le BMBF envisage lancer un ou plusieurs projets pilotes qui auront un impact réel sur l'approvisionnement énergétique au Togo.