Soumis par direcoop le ven, 04/20/2018 - 18:23

RESCOUL, LE RÉSEAU SOCIAL ET COLLABORATIF DE L’UL DÉSORMAIS OPÉRATIONNEL

Lancement_RESCOUL

L’Université de Lomé mise désormais sur la digitalisation des échanges au sein de sa communauté. Pour ce faire, elle dispose d’un site logiciel dénommé RESCOUL, Réseau Social et Collaboratif, destiné à administrer les échanges entre les acteurs de sa communauté. Le lancement officiel de ce réseau social s’est déroulé le vendredi 20 avril 2018 à l’auditorium de l’UL. C’est le fruit d’un partenariat public-privé entre le Centre Informatique et de Calcul (CIC) de l’UL et l’Agence Imagin’Créations spécialisée dans l’infographie, le webdesign, le développement d’application et l’évènementiel.

Lancement_RESCOUL

 

La cérémonie s’est déroulée en deux étapes, les discours de bienvenue du Directeur du CIC et de lancement du Président de l’UL suivis de la présentation de RESCO et de RESCOUL. RESCO étant la plateforme qui héberge RESCOUL, et ce dernier, le site logiciel de la plateforme destiné à l’UL. La plateforme RESCO est paramétrée pour accueillir d’autres sites logiciels de tout établissement d’enseignement supérieur public ou privé qui en fera la démarche.

Lancement_RESCOUL

 

Pour le Président de l’UL, RESCOUL au-delà de l’innovation crée un véritable écosystème numérique qui permet d’apprendre et d’évaluer autrement. Il a ensuite salué la collaboration entre le CIC et Imagin’Créations avant d’inviter les acteurs de la communauté universitaire à véritablement s’approprier ce nouveau outil de collaboration destiné à améliorer leur quotidien. ‘‘Je garde l’espoir que RESCOUL devenu une réalité, les  étudiants vont désormais se défaire de ses méthodes ancestrales d’apprentissage qui ont montré leur limite pour rentrer dans la modernité’’ a conclu Pr Dodzi Komla KOKOROKO.

Lancement_RESCOUL

 

Retenons que RESCOUL est accessible sur le site de l’UL (www.univ-lome.tg) ou directement via le lien rescoul.univ-lome.tg ou en téléchargement gratuit sur Google Play pour Smartphone.

Nous y reviendrons !