Aller au contenu principal

Le système LMD

Historiquement, c’est en 1999 que les pays européens ont décidé d'harmoniser leurs cursus de formation et d'adopter un système de diplômes commun, dans le but de permettre les comparaisons et les équivalences au niveau international, de favoriser la mobilité des étudiants et leur accès au monde du travail en Europe. C’était le début du LMD. Les textes fondateurs de cette réforme sont apparus en 2002. Le système LMD ou 3-5-8 (Licence Bac+3, Master Bac+5, Doctorat Bac+8) est un modèle calqué sur le modèle anglo-saxon (Anglais) : Bachelor, Master, Doctorat. Depuis 2011, ce système est adopté par 32 pays européens.

En Afrique Francophone, ce sont seize pays d’Afrique Francophone regroupés au sein du Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES) qui ont adopté en 2006, à Libreville, une résolution engageant toutes leurs universités à adopter, au plan pédagogique, la structuration du déroulement des études selon le modèle LMD. Précisons que ce modèle est déjà en vigueur dans la majorité des pays africains anglophones.

Dans l’espace de l’UEMOA (Union Économique et Monétaire d’ Afrique de l’Ouest), sept pays se sont mis ensemble pour créer le REESAO, le Réseau pour l'Excellence de l'Enseignement Supérieur en Afrique de l'Ouest. Cette institution de coopération universitaire ouest-africaine regroupe de nos jours 16 universités des pays membres que sont le Togo, le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Niger, le Mali et le Sénégal.

Le REESAO a pour mission de définir les voies et les moyens pour la mise en place du LMD dans les différentes universités de son espace. L’une des finalités du Réseau est de promouvoir une nouvelle politique de coopération universitaire, en mettant prioritairement l'accent sur la modernisation de l’offre de formation universitaire, en vue de faciliter la mobilité et l’insertion professionnelle des étudiants.

Au TOGO, la mise en œuvre du système LMD a été instituée par le Décret Présidentiel N°2008-066/PR du 21 juillet 2008. L’Université de Lomé a basculé dès lors dans le système LMD à partir de septembre 2009.