Aller au contenu principal

Avantages du LMD

Selon la commission LMD-UL, le système LMD présente plusieurs avantages pour l’apprenant « tout à fait autonome devant le choix de son cursus de formation ».  Ces avantages tournent notamment autour de:

La capitalisation est un principe pédagogique qui consiste à reconnaître à vie à l’étudiant la possession d’une UE qu’il a validée. Ceci signifie que la validation est définitive. L’étudiant capitalise l’UE validée sauf si c’est une UE de mise à niveau ou de formation de soutien non créditée.

Elle permet à l’apprenant de choisir les UE les plus adaptées à son profil et à ses objectifs. Il ne s’enferme plus dans une discipline ou un département.

Avec la transférabilité, on introduit la prise en compte de la validation des UE acquises lors d’études effectuées hors de l’établissement d’origine. Dans ce cas, l’apprenant bénéficie des crédits correspondants.

Les passerelles offrent à l’étudiant des possibilités de réorientation prévues par l’organisation des enseignements du fait de l’existence d’UE transversales, permettant à l’apprenant de changer de spécialité, de mention, ou même de domaine en cours de cursus tout en conservant les acquis (crédits) du parcours antérieur.

La professionnalisation garantit des enseignements à finalité professionnelle à tous les grades grâce à une adéquation formation-emploi qui tient compte des exigences du marché de l’emploi. Le LMD à l’UL offre aussi la possibilité de quitter le système avant le Doctorat en ayant un diplôme professionnel, par l’introduction au niveau L de la Licence Professionnelle et au niveau M, du Master Professionnel.

Grâce au LMD, la mobilité de l’étudiant est facilitée, à travers les espaces universitaires dans le monde grâce au développement des compétences et aptitudes telles que la communication, l’informatique, la maîtrise des langues, la capacité à exploiter ses connaissances, à résoudre des problèmes, à travailler en équipe, à s’insérer dans la société. Bref, une saine préparation aux exigences du marché de l’emploi.