Soumis par Anonyme (non vérifié) le mar, 06/27/2017 - 09:40

LA GIZ-TOGO FAIT DON D'ÉQUIPEMENTS INFORMATIQUES AU LABORATOIRE DE RECHERCHE FORESTIÈRE (LRF) DE LA FACULTÉ DES SCIENCES DE L’UNIVERSITÉ DE LOMÉ

La GIZ-TOGO, coordinatrice du Programme de Réserve de Biosphère Transfrontalière du Delta du Mono (RBTM), a fait don d’un important lot d’équipements informatiques au Laboratoire de Recherche Forestière (LRF) de l’Université de Lomé, le ‎mardi ‎27 ‎juin ‎2017, à la salle de conseil de la Présidence de l’UL.

Composé d'ordinateurs Laptop HP pavillon, d'imprimantes HP Laserjet Pro, de GPS MAP, d'appareils photo, de vidéoprojecteurs EPSON, de disques durs, de clés USB et d'onduleurs, le tout estimé à 10 millions 500 mille FCFA, l’ensemble du matériel offert a été réceptionné des mains du Directeur des Ressources Forestières (MERF),

M. Yao Mawouéna  APLA, par la 2ème Vice-Présidente de l’UL, Mme Kafui KPEGBA, en présence du Coordonnateur National du Projet RBTM, M. Komina Honam ATSRI, du Directeur du Laboratoire de Recherche Forestière (LRF), Pr Kouami KOKOU, des enseignants-chercheurs ainsi que des étudiants. Ces équipements informatiques sont un appui de la GIZ-TOGO à la recherche scientifique dans le cadre du projet «Mise en place d'un système d'évaluation de la dynamique de l'utilisation des terres et de suivi des indicateurs de gestion de la réserve de biosphère transfrontière du mono (SESI-RBTM) », initié par le Laboratoire de Recherche Forestière de l’Université de Lomé (Togo) et le Laboratoire de Biomathématiques et d'Estimations Forestières de l'Université d'Abomey-Calavi (Bénin).

La GIZ-Togo fait don d'équipements informatiques au Laboratoire de recherche forestière (LRF) de la Faculté des Sciences de l’Université de Lomé

 

Principal objectif du projet qui date de 2014, l'inscription de la zone du Mono comme réserve de biosphère transfrontière entre le Togo et le Benin avec comme corollaire la gestion durable et la restauration des écosystèmes liés au fleuve Mono, ses affluents et ses berges en vue d'optimiser ses services écosystémiques et minimiser les risques d'inondation récurrents dont sont victimes les riverains. Dans le cadre du projet SESI-RBTM, le Laboratoire LRF de l’Université de Lomé est chargé du suivi scientifique et du renforcement des capacités des acteurs impliqués dans la gestion des ressources naturelles de la réserve de biosphère transfrontalière du Mono. Il a pour mission de contribuer à l'amélioration de l'état de connaissance des ressources et de la dynamique des occupations du sol dans la zone de cette réserve de biosphère transfrontalière. Par ailleurs, pour la gestion de la masse de données qui sera engendrée par le programme MERF-GIZ, le Laboratoire est sollicité pour mettre en place et héberger un système de gestion des données disponibles sur la réserve et faire de la zone un observatoire placé sous la tutelle de l'Université de Lomé.

La GIZ-Togo fait don d'équipements informatiques au Laboratoire de recherche forestière (LRF) de la Faculté des Sciences de l’Université de Lomé

 

Les principaux résultats attendus à la fin du projet SESI-RBTM sont entre autres la cartographie des sites écologiques, la définition participative des règles d'utilisation et de gestion des ressources, la mise en place et la redynamisation des structures de gouvernance telles que les associations villageoises de gestion participative des aires protégées (AVGAP), la matérialisation des limites des zones cibles, l'élaboration et la validation de cinq plans d’aménagement et de gestion, la soumission du dossier d'inscription de la réserve au programme MAB-UNESCO.