Soumis par systeme le lun, 05/01/2017 - 21:48

LE 1ER MAI 2017 CELEBRE AVEC FASTE A L’UNIVERSITE DE LOME 

Le 1er mai 2017 célébré avec faste à l'Université de Lomé

Les membres de la communauté universitaire de Lomé, enseignants et personnel administratif, technique et de service, ont célébré le 1er mai, fête des travailleurs, en présence du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, de la Directrice de Cabinet du Ministère de l’Enseignement Supérieur et du Directeur de l’Enseignement Supérieur. Le thème choisi pour la célébration de cette année est ‘‘Université de Lomé, un personnel engagé pour la culture de la réussite et de l’excellence’’.

Le terrain situé entre l’ENSI, l’Amphi 2O ans et le Bloc pédagogique aménagé en lieu de banquet a servi de cadre à la célébration rythmée par la Chorale Avenir et le Club UNESO de l’UL. 

Mots de bienvenue du Directeur des Ressources humaines de l’UL, présentation de cahiers des doléances par les représentants des syndicats des enseignants et du personnel, intervention du Président de l’UL et réponse aux doléances par le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche ont marqué les temps forts de la célébration.

Le Porte-parole des syndicats des enseignants dans son discours, a tenu à rappeler aux autorités certains points de leur plateforme revendicative avant d’appeler ses camarades enseignants à plus d’engagement syndical. Entre autres points, il est fait mention du règlement du solde des augmentations de salaire obtenu dans l’accord de 2011, le remboursement des cotisations de la CNSS aux enseignants passés dans la fonction publique, la prise en charge des augmentations de salaire dans le calcul des pensions des enseignants admis à la retraite.

Pour les syndicats du Personnel administratif, technique et de service, il était important de relever que les récentes discussions engagées sous la houlette des nouvelles autorités de l’UL ont abouti à la rédaction d’un avant-projet de Statuts du Corps des Personnels administratif, technique et de service des Universités du Togo. La grande doléance pour l'heure demeure donc la validation et l’adoption de ces statuts, la revalorisation de la prime de transport, l’établissement de plan de carrière, le renforcement des capacités du personnel sans oublier la nomination des PATS à des postes de responsabilité. Tout ceci afin d’améliorer les conditions de vie et de travail des PATS.

Le Président de l’UL, Pr Dodzi Komla KOKOROKO et le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, M. Octave Nicoué K. BROOHM, prenant la parole, ont tour à tour affirmé leur engagement à œuvrer pour une université moderne à travers la mise en œuvre de grandes réformes mais aussi de grands chantiers. Ils ont rassuré les divers syndicats de la prise en compte de leurs différentes doléances avant de les appeler à faire en sorte que chaque membre du personnel qu’il soit enseignant ou PATS joue pleinement son rôle afin d’apporter sa contribution aux grands chantiers de réformes importants et ambitieux ouverts par l’UL, voies sur desquels s’est résolument engagée l’Université de Lomé.

Rappelons qu’en prélude aux célébrations du 1er mai, un match de football a mis aux prises le samedi 29 avril, une sélection des membres du personnel administratif, technique et de service à l’équipe de l’Institut des Sciences de l’Information, de la Communication et des Arts (ISICA). Au terme d’un match âprement disputé entre les deux sélections avec des occasions de but de part et d’autre, l’équipe du personnel administratif, technique et de service a remporté le match devant celle de l’ISICA à l’issu des séances des tirs au but 4-3, temps réglementaires 0-0.